index Menu des réalisations Projet 2016 Actualités Combattre la lèpre Présentation Histoire Menu des réalisations Combattre la lèpre Présentation Histoire index

> Projets 2013

Le CALA a sans cesse besoin de financements pour réaliser tous ses projets d’aménagement du territoire et d’amélioration des lieux de vie des anciens malades de la lèpre.

Et ce particulièrement à l’approche de la période cyclonique (mars - avril) qui, nous l’espérons, ne ravagera pas nos villages cette année.

Nos projets pour l’année 2013 sont nombreux :

Une cantine

 > la construction d’une nouvelle cantine
    pour les élèves de CM2.

Le nombres des élèves provenant des villages voisins (souvent éloignés de plusieurs kilomètres) a tellement augmenté qu'un agrandissement est indispensable.

La crise politique qui frappe la population pauvre depuis 2009 a de multiples retombées, particulièrement l'augmentation extraordinaire du prix des produits de premières nécessité. D'où une paupérisation dramatique.

Les élèves arrivent régulièrement le ventre vide. ! Comment espérer enseigner lorsque la faim tiraille les ventres.

Avec l'objectif de scolariser la population de base ... force est de constater que bien des problèmes périphériques compliquent la tâche.

Par ailleurs nous nous réjouissons de constater qu'un objectif du CALA se voit quasiment atteint. Dans ses nombreux objectifs le CALA a pour projet de permettre une insertion sociale des anciens malades. Faisant en sorte qu'ils ne soient plus reclus dans leur village.

Ici,  nous pensons à une insertion sociale très nouvelle pour la région : les parents n’ont plus peur d’envoyer leurs enfants côtoyer ceux des villageois. (qui sont sains)

Des sanitaires

> la construction de toilettes :

Bien évidement se pose le problème de l'hygiène. L'accès à l'eau doit être amélioré. Mais c'est surtout la nécessité de latrines qui est impérative.

Un bâtiment avec fosse septique est indispensable à toute cette population enfantine.

Un bloc WC avec 5 cuvettes est en cours de réalisation.

Là encore l'éducation à l'utilisation des WC doit se mettre en place.

La coutume étant de faire ses « petits et gros besoins » en bord de mer !


Des cours d'informatique

> la mise en place d’une initiation à l'informatique :

Pour les plus grands (élèves de CM1 et CM2) comme pour les enseignants une approche des outils informatiques est une nouvelle nécessité.

 

L'obtention d'un emploi peut être envisagée sous un autre angle.

Trois machines sont disponibles grâce à divers dons (Orange Solidarité Madagascar qui parraine également la construction de la cantine)



Un atelier de cordonnerie

> formation professionnelle :

La réinsertion sociale passe par la réinsertion professionnelle. Arsène un villageois ancien malade de la lèpre a pu être formé au métier de cordonnier. Une machine de type professionnelle a été offerte par la fondation Raoul Follereau. L'outillage par l'association Degemer Mada.


Il faut encore construire l'atelier.



Cuisson économique à
 la nouvelle cantine