index Menu des réalisations Projet 2016 Actualités Combattre la lèpre Présentation Histoire Galerie Ecole Ezaka index

> de 2000 à 2004

Les années terribles

Alors que les conditions de vie des anciens Hanseniens s’amélioraient grâce aux actions menées par le c.A.L.A.; dans la nuit du 2 avril 2000, un cyclone nommé Hudah dévaste toute la région. Les logements, la maison communautaire, la chapelle et la plantation de filaos. La ville d'Antalaha est sinistrée à 95 %.



Des jolies cases du village il ne reste rien qui tienne debout. Tout est à reconstruire.















En ville d’Antalaha c’est la désolation totale.


Plus une feuille sur les arbres, des inondations partout. Pas d’eau potable. Trouver la nourriture du jour est un problème capital.


De 2001 à 2003, les priorités sont modifiées. Pour le CALA il devient primordial de reloger les villageois, et dans la foulée des reconstructions, de mettre en place une école maternelle.


  


< L’école maternelle




Le CALA construit alors des abris d’urgence, qui sont malheureusement détruits en 2004 par le cyclone Gafilo d’une exceptionnelle violence.


Suite au passage de Gafilo en mars 2004 les villageois d’Antsahanimajy (renommé Jules village) sont abrités pendant de longs mois sous des bâches provisoires.



L'évolution des conditions climatiques amène le CALA à rechercher des solutions pour construire des maisons anti-cycloniques car les villages sont trop souvent détruits par ces violentes intempéries devenues fréquentes.


Mais on le verra .... En 2007 le cyclone Indlala détruit à nouveau la région.